Agile Agile Rituals Management Process Steering

La démo n’est pas un stand up meeting

0 Flares 0 Flares ×

“On peut avoir un aperçu des fonctionnalités qui sont en cours de réalisation ?”. Question posée en démonstration de fin d’itération par un Product Owner, et j’aimerai partager ma réponse ici. J’étais là en simple supervision, le projet tournant depuis plusieurs mois. Le processus étant rôdé, les participants habitués au rituel de la démonstration, le facilitateur hésitait à faire une entorse au protocole et s’est tourné vers moi.

Lorsqu’une équipe a de la bouteille, j’évite généralement les réponses catégoriques. J’aime bien proposer un nouvel angle de vue, une autre question qui lui permet d’apprécier au cas par cas les tenants et aboutissant de chaque possibilité.
Ici ce ne fut pas le cas. Ma réponse fut “non”.

Je m’explique. En démo, on ne passe pas en revue les user stories qui sont en cours de réalisation, commencées mais non terminées. Ce n’est pas à l’ordre du jour. La démonstration est un moment où l’on fait du reporting de manière efficace et concrète, en montrant ce qui peut être comptabilisé de manière certaine pour l’avancement du projet. Cela reste un moment de reporting, même si on l’a rendu plus dynamique et riche que la lecture d’un excel.

Si vraiment ce qui est en cours de développement vous intéresse, il existe un autre moment pour cela : le stand-up meeting. Tous les jours à la même heures, l’équipe fait un point quotidien de 10 minutes maximum. Rien de mystérieux, l’heure est affichée sur le mur jouxtant ses bureaux. D’ailleurs, le tableau de bord mural répond sûrement aux questions que vous vous posez : tout ce qui est en cours y est listé, c’est très lisible, très accessible, même si ça n’entre pas dans les détails. Il est là en permanence, en toute transparence, à irradier l’information.

Mais la plupart du temps, ceux qui posent la question lors de la démo connaissent déjà l’existence de ces éléments. Alors avant de remettre en cause un principe fort, j’ai plutôt envie de retourner la question : pourquoi avez-vous besoin de ces informations ? Plus précisément :

En quoi une information qui a trait au quotidien de l’équipe vous serait utile, alors que vous ne participez pas, ou plus, au stand-up meeting ?

Product Owner qui n’avez plus le temps de voir l’équipe, référents technique coincés en réunion transverse, chefs de projets débordés, je vous laisse méditer sur ce paradoxe.

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *