Agile Follow me Roleplaying games

Session parlant de jeux de rôle et de management ? Challenge accepted !

0 Flares 0 Flares ×

Ca devait arriver : une relation professionnelle s’est égarée sur ce blog et m’a pris au mot. Bruno Sbille, organisateur de la conférence Agile Tour Brussels, m’a proposé un défi : faire une session sur les leçons tirées de la pratique du jeu de rôle -en anglais.
Depuis quelques temps je voulais revenir à des sujets décalés, forcément ça m’a piqué au vif. Après une petite fouille intellectuelle, je lui ai proposé ça (version traduite)(*) :

Titre : Manager sans autorité : leçons apprises en tant que maître de donjon

Je joue à Donjons et Dragons avec des potes tous les un à deux mois. Mon expérience en jeux de rôles approche des 20 ans, bien plus longue que mes 10+ années d’expérience professionnelle.
Au bout du compte, il se pourrait que mes meilleurs leçons de management, de facilitation et de leadership soient plus issues de ma maîtrise des parties que du boulot.
Au départ, vous essayez simplement de faire jouer à vos amis une belle aventure. Pas de patron, pas d’argent en jeu, juste un but commun : se faire plaisir tout du long.
Quel est le problème ?
Comment dire… donnez-leur des épées, quelques sorts, et des trésors, et vous vous retrouverez avec des joueurs retors, des tricheurs, des comportements impulsifs, égoïstes, et des casse-couilles. Le défi : ramener autour de la table les potes intelligents et cools du départ, afin de leur faire jouer la plus belle partie de leur vie.
Je vais partager ce que j’ai appris sur – en vrac – la facilitation, se comporter en meneur / suiveur, le management en binôme, l’improvisation.

Retours et points d’amélioration

AT Brussels s’est déroulée le 27 Septembre. J’ai reçu de bons retours, et quelques points d’amélioration :

  1. Pour les participants, l’histoire de mon évolution en tant que maître de jeu résonne bien avec des situations professionnelles, elle est inspirante.
  2. Je n’analyse pas en détail le parallèle avec le management, mais ce n’est pas annoncé clairement au début ; à clarifier, donc, pour éviter de laisser les participants dans l’attente.
  3. Si j’arrive à remanier le plan, des échanges pourraient être ajoutés en cours de route pour approfondir ensemble sur les situations de management.
  4. Mystère : mon chrono s’est coincé à “il vous reste 25 minutes” et j’ai dépassé le temps, convaincu d’être dans les clous. Je ne supporte pas les speakers qui ne respectent pas le temps, ben voilà je l’ai fait. Je change de chrono.
  5. J’ai kiffé faire cette session. Je voulais du sujet qui m’amuse, objectif atteint.

Cerise sur le gateau, construire le sujet m’a apporté beaucoup de recul, j’ai compris plein de choses, découvert que mon évolution en tant que maître de jeu avait suivi une progression par paliers très marquée. (un prochain article ?).

La suite

J’ai proposé cette session à A.T. Paris (5 décembre) et A.T. Lille, on verra si elle est sélectionnée.

(*) Version anglaise / originale :

MANAGING WITHOUT AUTHORITY : LESSONS LEARNT AS A DUNGEON MASTER

I’m playing Dungeons and Dragons with a pack of friends every one or two month. My role-play experience is nearly 20 years long, much longer than my 10+ years of professional experience. I think some of my best management, facilitation and leadership lessons come from game mastery more than from work.

As a dungeon master, you simply try to have your friends playing an inspiring adventure. No boss, no money involved, just a common goal : enjoy every bit of it.

So where’s the deal ?

Well, give your players swords, spells, and treasures, and you’ll have to deal with nasty behaviors, cheaters, impulsiveness, selfishness, and even bullies. Your challenge : have your smart, fun, educated friends back on the table, as to play together the best adventure they never played.

My purpose is to share what I learned regarding leadership, facilitation and management while no authority was involved. As a quick pick, you’ll hear about leadership/ followership, pair management, delegation, facilitation, loosing control, improvising, involving and enrolling (and even a bit of lean !).

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *