Agile Follow me

Conférence Agile France le 27 Mai : 2 sessions sur l’agile en projets courts, 1 sur la collaboration distante

0 Flares 0 Flares ×

3 sessions ont été acceptées à la Conférence Agile France :

La Pilule Rouge, des pistes pour la collaboration distante

j’avais joué cette session à l’Université du SI en Juillet dernier, puis à l’Agile Tour Lille. Ici il s’agira d’une version remaniée, et enrichie sur les moyens et les pratiques de communication adaptées à votre contexte. Depuis l’Open Space de Septembre sur la collaboration distante, j’étais impatient de présenter les nouvelles réflexions qui ont émergé, j’espère en restituer une version utile aux auditeurs.

Au passage, je me suis bien lâché sur le titre, à lire ici : http://conf.agile-france.org/sessions/4d950ae54ff6f70fc10006cf

Les deux autres sessions abordent la thématique des projets courts :

L’iPhonise et l’Agiliste, une histoire de couple

Jean-François Grang et moi reprenons cette session gay friendly, déjà jouée à l’Agile Tour Nancy, à Paris, et presque jouée à Softshake (faite en vidéoconférence, merci les grêves d’avion, bilan naze pour tout le monde). Cette version sera raccourcie afin d’être plus sympa à suivre et plus percutante. Elle parlera toujours de grandes gueules qui font des projets hypers courts et mettent sous pression une méthodo bien huilée.

Pitch ici : http://conf.agile-france.org/sessions/4d9506204ff6f70fc1000680

Comment réussir un projet Agile très court ?

Suite du thème des projets hyper courts.

Jonathan Scher et moi-self allons reprendre un retour d’expérience de projet mitigé (=foiré, selon mes critères), déjà présenté à Scrum Days Paris (je m’y perds un peu, dans toutes ces franchises agile…). Avec l’aide de nos collègues d’Octo, que nous remercions encore, nous présentons une version plus affinée que la dernière fois ; les octos nous ont permis de pousser la réflexion plus loin (vélocité, etc.), ou de redécouvrir ce que nous savions sous un angle nouveau.

Pourquoi cette session ? Les ratages arrivent aussi et nous voulons éviter à d’autres les embûches dans lesquelles nous sommes tombés. Nous pensons que ce contexte -un projet ultra-court délégué par un client-sera amené à se banaliser dans le futur (réactivité au marché, développement “on rails” ultra-rapide, etc). Nous espérons que cette session fera avancer le schmilblick et que les retours nous apprendrons beaucoup de choses.

Pitch là : http://conf.agile-france.org/sessions/4d984fd94ff6f74ad10001ad

… tout ça le 27 Mai, ce sera donc une grosse journée.

(avis aux commentaires : si quelqu’un a un avis sur mes titres de session, entre provoc et métaphore, j’ai l’impression qu’ils ne passent pas toujours, je ne sais pas trop s’ils attirent ou repoussent les personnes à qui ils sont destinée)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *